C’est quoi un bal folk ?

Le bal folk est un endroit convivial ou l’on pratique les « danses folk » !

Le bal folk est un endroit convivial ou l’on danse des danses « folk ». Par leur grande simplicité et  leur grande variété (danses collectives & individuelles), les danses folk permettent à quiconque, même si la personne a deux pieds gauche, de pouvoir s’amuser, apprendre, rencontrer, partager plein de choses avec plein de gens. C’est un fort espace de mise en mouvement, de plaisir et de lien social.

Voici un aperçu du bal folk, de son énergie particulière dans les danses collectives !

Cercle circassien Parasol

Une description visuelle du bal  : teaser du film « Le grand bal » réalisé par Lætitia Carton

Le Grand Bal un film de Laetitia Carton from SaNoSi productions on Vimeo.

Un univers en transformation constante entre héritage et modernité

Le bal folk  est un bal qui s’imprègne beaucoup du lieu où il se déroule, des gens qui y participent et principalement du terroir régional. Un bal en Hollande ou en Belgique sera différent d’un bal en Italie ou en Bretagne ou à Toulouse. Paris est actuellement un lieu ou le bal connait un regain très fort auprès des « jeunes  » (4 bals et 4 ateliers de danses par semaine ). Ce regain est notamment porté par des nouvelles formes d’organisations de bal, mais aussi par une forte dynamique des musiciens dit « néo trad ». Paris a aussi une originalité, c’est qu’elle ne possède pas de « terroir  » à proprement parlé, elle fabrique depuis quelques années, à l’image de la Belgique, un nouveau terroir, dit « terroir urbain » ou danses traditionnelles se mélangent  fortement aux danses urbaines pratiqués par ses danseurs (salsa, forro, Tango…)

 

exemple en vidéo ci dessous :

KV Express – Les Coccibulles – Carambal

 

Le bal, l’été, se transforme en « festival de folk »  qui peut offrir quelques moments d’une rare liberté d’expression et  d’intimité :

Momentos Mazurka – Raiz d’Aldeia 2012

Le bal folk vu par d’autres intervenants ou associations

Le témoignage de Pierre Corbefin qui nous explique comment les danses traditionnelles sont arrivées jusqu’à nous, leur aspect historique et sociologique.

 

Une association belge de danse folk, a fait une magnifique vidéo qui explique ce qu’est le bal folk pour eux, c’est un superbe travail, très agréable à regarder et qui apprend beaucoup sur le bal folk

http://www.frissefolk.be/fr/

Frisse Folk: Laissez-vous surprendre

What is « bal folk »? Watch a short film from the very first bal folk festival in Prague. On the 19th and 20th of January 2013, in Klub Biograf, Prague, Czech Republic.

http://www.balfolk.cz

Vidéo YouTube

 

Quelques définitions

 


La danse traditionnelle : origine et définition

« L’expression « danse traditionnelle » fait, pour l’essentiel, référence à une tradition particulière : celle de la société traditionnelle rurale. La société rurale à laquelle il est fait référence n’est pas nécessairement une société strictement paysanne. Si, au tout début du XXe siècle, ces danses sont, pour la plupart, effectivement transmises au sein de la communauté sans enseignement particulier, par le simple fait de les pratiquer avec le groupe, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui.

Les effets de la révolution industrielle entrainant la désertification des campagnes, vont faire tomber en désuétude, amoindrir toute cette culture de la danse, jusqu’à ce que les mouvements revivalistes des années 30, puis 70 (porté par le mouvement contestataire folk), les fassent revivre à nouveau.

Dans les années 80, l’aspect militant contestataire du mouvement folk perd de sont intensité, mais le bal folk lui continue de vivre et retrouve de la vitalité de nos jours.»

Catherine Augé / Yvonne Paire, mars 2006

Différence entre bal folk et danse folklorique :

Les danseurs folkloriques dansent en costumes traditionnels sur des danses scénographiées. Contrairement aux danses folkloriques, en bal folk, on y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques arrangées et revitalisées selon des influences diverses.  La pratique des danses folklorique vise une représentation scénique qui maintient les spectateurs à distance de la danse.

Selon  Yves Guilcher (sociologue) dans  « La danse traditionnelle en France – Librairie de la danse  – 2001 – p. 187 » :

« En substituant à la danse vécue par tous dans la vie, une danse exhibée par quelques acteurs sur un podium, en s’adressant à des spectateurs auxquels il faut plaire, les groupes passent à coté de la raison d’être essentielle de maints répertoires traditionnels, qui réside dans ce que le danseur éprouve plutôt que dans ce qu’il montre. »

Pourquoi évoquons nous différemment bal folk ou bal trad ?

C’est un grand débat qui fait couler moult bière au bar, voici ma définition qui ne repose sur aucun argument scientifique, historique, sociologique, ou autre fondement d’expert en débat culturel.

On va parler de bal trad, lorsque dans un bal les les musiques et les danses seront d’un terroir particulier, un bal ou ne sera joué que de la musique bretonne sera un fest-noz, un bal avec une majorité de musique auvergnate, sera un bal auvergnat, un bal avec essentiellement de la musique de Gascogne sera un bal gascon etc…

Lorsque dans un bal, la musique et les danses seront un mix de différent terroir, breton, auvergnat, sud ouest, dans ce cas on parlera plutôt d’un bal  folk.